Annonces

Guide Cambodge
Archives

Articles avec le tag ‘Banteay Chhmar’

Il y a bien plus au Cambodge que le temple d’Angkor Wat

Sihanoukville cambodge plageLe site le plus célèbre du Cambodge, et sans doute l’un des monuments les plus emblématiques du monde, Angkor Wat est la raison pour laquelle la plupart des touristes visitent le pays. Siem Reap, la ville construite autour d’Angkor, est le point de départ pour des excursions vers le site du patrimoine mondial de l’Unesco, mais pour ceux qui veulent en voir plus, le tour opérateur Cox & Kings suggère d’autres lieux à ne pas rater au Cambodge.

Au-delà d’Angkor: un temple safari
Ainsi que les temples populaires autour d’Angkor Wat, des ruines relativement intacte se trouvent au fond de la jungle et peuvent désormais être visitées lors d’un temple safari. Cox & Kings propose des aventures pour visiter les temples éloignés au nord comme Banteay Chhmar et Prasat Damrei, le monastère de Preah Khan, ou Prasat Thom, la grande pyramide de Koh Ker. Similaire au luxe des tentes des safaris africains, elles sont généralement plantées dans les jardins du temple permettant aux clients de voir les sites impressionnants au lever et au coucher du soleil. Lire la suite de cette entrée »

Découvrez le temple Banteay Chhmar au nord de la ville de Sisophon

Le temple Banteay Chmar est situé 65km au nord de la ville de Sisophon sur l’autoroute 56. Le Banteay Chmar tourisme communautaire (TCC) prévoit des familles d’accueil, des guides anglophones, les repas, les activités, forfaits touristiques, services de réservation et transports pour les personnes et les groupes. En 2010, Banteay Chmar a remporté le Prix de la destination « Trésors cachés du Cambodge ».

Le temple Banteay Chmar et ses neuf temples satellites forment un grand complexe de l’époque angkorienne. Le temple a été construit par le roi Jayavarman VII à la fin du 12ème siècle. Le complexe du temple est l’un des plus grands de l’époque angkorienne et est l’un des deux seuls sites à l’extérieur du temple du Bayon portant les tours aux visages énigmatiques du style Bayon. Lire la suite de cette entrée »