Annonces

Guide Cambodge
Archives

Articles avec le tag ‘UNESCO’

Découvrez le lac de Tonle Sap au Nord-ouest du Cambodge

Le Lac de Tonle Sap est situé au Nord-ouest du Cambodge, c’est le plus grand lac d’eau douce en Asie du Sud.
Le lac est relié à la rivière Mékong au sud du lac, il y a un bateau de transport qui va sur le lac de Siem Reap à Phnom Penh qui prend 4 à 5 heures avec une vitesse de 50 km par heure. De cette façon vous pouvez voir toutes les activités nautiques à proximité.
En 1997, le lac a été désigné comme zone protégée par UNESCO au programme sur L’homme et la biosphère.
Le Lac de Tonle Sap est un véritable sanctuaire d’oiseaux de Prek Toal pas trop loin de Battambang. Les espèces comprennent l’extraordinaire Grébifoulque masquées.

Il y a beaucoup de poissons d’eaux douces, dont d’énormes silures géantes, avec un record allant jusqu’à 272 kilogrammes. Cette espèce en danger est confinée dans le Mékong , les rivières et les lacs environnants.
Lire la suite de cette entrée »

Survoler les temples d’Angkor Wat en Hélicoptère

Visiter les temples d’Angkor Wat en Hélicoptère :
Survoler Angkor Wat au Cambodge dans un hélicoptère est l’un des moyens les plus passionnants et à véritablement vous couper le souffle pour visualiser la beauté des temples de Angkor, site du patrimoine mondial de l’UNESCO et la plus grande attraction touristique du Cambodge.Les temples sont également présents sur le drapeau national.

Les tours, les minarets, les magnifiques jardins et les dessins complexes sur les murs sont bien visibles de l’air. Des millions de touristes visitent l’endroit, vestige de la civilisation khmère. La zone est vaste et il ya beaucoup d’attractions. Il faut plusieurs jours pour tout voir et un tour en hélicoptère permet au touriste de voir la série de cinq tours qui culminent dans une impressionnante tour centrale, qui symbolise le mythique Mont Meru.

Les Vols en hélicoptère sont exploités par Hélicoptères Cambodgien, disponibles toute l’année et leur coût est accessible pour toutes les poches. A partir de 75 $ par personne, les vols vont de huit minutes à trois heures, selon le type de course que le touriste préfère. Les groupes ont des tarifs réduits et s’est vraiment sympa à faire pour avoir un vol panoramique sur les temples d’Angkor.
Lire la suite de cette entrée »

Documentaire : Au-delà d’Angkor, menace sur les trésors cambodgiens

Au-delà d’Angkor, menace sur les trésors cambodgiens est un documentaire franco-belgo-britannique diffusé hier sur la chaine Histoire mais il sera rediffusé le 28 mars à 13h45, toujours sur la chaine Histoire. Un reportage réalisé par Pierre Stine en 2000, et d’une durée de 52 minutes.
Le résumé du documentaire est le suivant :
Ancienne capitale des rois khmers, du IXe au XVe siècle, la ville d’Angkor domine toujours la vallée du haut de la colline de Phnom Bakheng. Vaste centre religieux, elle rassemble quelque 500 temples, classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Jamais la population locale, en dépit des tragédies qui ont ensanglanté son histoire récente, n’a abandonné ce site où rayonnent encore les vestiges d’une brillante civilisation. Déjà pillés par le passé, les richesses de ces temples suscitent toujours la convoitise des voleurs.

L’UNESCO n’a pas approuver le plan du Cambodge pour le temple Phra Viharn

Le Comité du patrimoine mondial lors d’un vote unanime a décidé de reporter à l’année prochaine la décision d’accepter ou non le plan du gouvernement cambodgien pour le temple hindou de Phra Viharn. Lors de la Réunion au Brésil, les membres du comité ont convenu que le document de quatre pages du Cambodge a été insuffisant. Soumis il y a six semaines seulement, le plan n’a pas été vu par la partie thaïlandaise. Par conséquent, il n’a pas été approuvé dans son état actuel. Toute considération autre devra attendre jusqu’à la réunion du comité de l’année prochaine, à Bahreïn.

Le temple est situé le long de la frontière Cambodge-Thaïlande. Elle demande donc l’approbation des deux Etats propriétaires légitimes. En 1962, la Cour internationale a délivré au Cambodge, suscitant des protestations en provenance de Thaïlande. Elle a été suivie par des escarmouches frontalières sur le site. Lire la suite de cette entrée »