Annonces

Guide Cambodge
Archives

Quelles sont les boissons à consommer au Cambodge ?

angkor-biere cambodgeAprès un premier article sur les 5 plats cambodgiens à essayer lors de votre séjour, je vous propose aujourd’hui de nous tourner vers les boissons et de découvrir quelles sont les boissons à consommer au Cambodge.

Tout d’abord, sachez qu’on trouve de l’eau en bouteille partout dans la pays car l’eau du robinet n’est pas considérée comme potable. Soyez conscient que les glaçons qui sont toujours ajoutés aux boissons froides (sauf si vous le demandez autrement) peuvent ne pas être hygiéniques, sauf dans les restaurants occidentaux.

le Thé et le café
Les Cambodgiens boivent beaucoup de thé vert, il est facilement disponible dans les magasins de café et dans les étals de marché, il est normalement servi gratuitement avec de la nourriture dans les restaurants. Si vous aimez votre thé fort, essayez le dtai grolab, mettez de l’eau et des feuilles de thé dans un petit verre, placez une soucoupe sur le dessus et tournez le tout à l’envers pour infusion. Quand c’est assez sombre, le thé est transvasé dans une autre tasse et on ajoute beaucoup de sucre mais pas de lait. Le Thé au citron (dtai gdouw kroit chhmar), fait avec du thé chinois et du jus de citron, est rafraîchissant à la fois chaud et glacé et il est généralement servi avec une bonne dose de sucre. Le thé noir, vendu localement sous la marque Lipton, est servi dans les hôtels, les maisons d’hôtes et les restaurants qui répondent à une demande venant des étrangers.

Les boutiques de nouilles, les cafés et les restaurants servent le café du matin à la fin d’après-midi, mais le soir ça peut être difficile d’en trouver, sauf dans les restaurants adaptés pour les étrangers. Les grains sont généralement importés du Laos et du Vietnam bien que le café produit dans le pays à Rattanakiri et Mondulkiri peut être trouvé dans certains endroits. Le café noir (Kafei kmaow) sera souvent servi avec du sucre, sauf indication contraire et est souvent servi glacé (Kafei kmaow tuk kork). Les Cambodgiens boivent souvent leur café ou leur thé glacé, même pour le petit déjeuner, si vous voulez le vôtre chaud, demander à être servi sans glace (ot dak tuk kork).

Notez que si vous commandez un café blanc (Kafei tuk duh gow), il vient parfois avec un bouchon de lait condensé déjà dans le verre, il ne faut pas remuer tout cela si vous ne voulez pas que votre boisson soit trop sucrée. La plupart du lait (tuk duh) est disponible soit stérilisé, en conserve ou condensé sucré.

Les Boissons non alcoolisées
Boire un verre de jus de canne à sucre (tuk umpow) est très rafraîchissant. Cette boisson est vendue partout dans le pays à partir des voiturettes jaunes équipés d’une calandre à travers laquelle les cannes pelées sont passées, parfois avec un morceau d’orange ajoutée pour plus de goût. Tout aussi rafraîchissant, le jus d’une noix de coco verte (tuk dhowng), le haut est coupé et vous pouvez boire le jus avant de couper la noix en deux pour manger la chair molle, comme de la gelée.

Les smoothies ou frappés aux fruits(tuk krolok) sont une partie importante de la consommation du soir: les stands de jus, reconnaissables à leurs écrans et les mélangeurs fruits, mis en place dans les villes partout dans le pays à partir de la fin d’après midi. Vous pouvez commander un mélange de fruits avec juste un ou deux fruits, du lait de coco, du sirop de sucre, de lait condensé et de la glace pilée sont également ajoutés ainsi qu’un œuf cru (sauf indication contraire – ot yoh pong mowan).

Le lait (tuk duh) est parfois bu glacé. Le lait de soja (tuk sun dike) est vendu dans la matinée par les vendeurs de rue, la version verte est sucré et plus épaisse que la blanche non sucrée. Le lait de soja est également disponible en conserve, comme un jus à base de melon qui a un goût sucré distinctif, presque terreux.

Les boissons Alcoolisées
Outre les discothèques et les bars, les restaurants et les étals des marchés servent de la bière (sraa bier). La Bière nationale du Cambodge est la Angkor, brassée par une joint-venture australienne / cambodgienne à Sihanoukville, elle est disponible en cannettes, dans de grandes bouteilles et parfois n pression, les prix variant d’environ 1 $ pour un verre de bière à environ 2 à 2,50 $ pour une grande bouteille. La Tiger, la VB, la Bière Lao et l’ABC Stout sont également disponibles et il y a beaucoup plus de bières locales. Même si elle est déjà servie fraiche, la bière est souvent bue avec de la glace.

Les Spiritueux ne sont généralement pas trouvés dans les grands restaurants, les discothèques et les bars occidentaux. Les vins importés sont disponibles dans les restaurants plus distingués et les lieux pour les occidentaux. Ils peuvent être achetés dans les supermarchés et supérettes. Lorsqu’ils ne boivent pas de la bière, les Cambodgiens eux-mêmes préfèrent généralement à des vins de riz locaux, qui sont disponibles sur les étals et boutiques dans de grandes jarres contenant diverses parties de plantes ou d’animaux. Bien que très doux, ils sont forts et à peine buvable, mais pas cher.

Une réponse dans “Quelles sont les boissons à consommer au Cambodge ?”

  • sam dit :

    Ah la angkor beer, une pinte pour 50 centimes en happy hour 🙂
    Sinon il y a la Cambodia Beer qui est très connue et qui remporte un franc succès.
    Les cambodgiens sont friands de café glacé, on peut en trouver un peu partout

Laisser un commentaire