Annonces

Guide Cambodge
Archives

Le Cambodge reçoit plus de prêts pour développer son réseau routier

routes cambodgeLe Japon et le Cambodge ont signé la semaine dernière un accord de 90 millions de dollars de prêt pour améliorer la trans-autoroute reliant la Thaïlande au Vietnam. L’ouverture de la nouvelle route est prévue pour 2018. Cela vient après l’attribution d’un contrat d’autoroute d’une société chinoise en Mars dernier.

Le Cambodge cherche à devenir la nation d’Asie du Sud-Est de transit, en capitalisant sur les échanges et les flux de visiteurs entre la Thaïlande et le Vietnam.

En Mars dernier, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a confirmé le rôle important de la Chine pour construire des autoroutes. Shanghai Construction a obtenu la construction de la route nationale N6A, qui s’étend sur près de 250 km.

La route est considérée comme l’une des plus importantes dans le pays car elle relie la province de Kampong Cham à l’Est de Siem Reap et la frontière de la Thaïlande dans le Nord-Ouest. Elle passera aussi par la capitale Phnom Penh au Cambodge. Le projet coûte 248 millions de dollars US et devrait être achevé dans les 42 mois. Le prix est couvert par un prêt de la Chine.

«Cette route est très importante pour connecter les voyages de la ville de Phnom Penh vers diverses provinces, dont la province touristique de Siem Reap et la frontière thaïlandaise. Cela va contribuer énormément au développement de l’économie cambodgienne et au tourisme», a expliqué le Premier ministre cambodgien à la cérémonie d’inauguration.

Une fois terminée, la route sera la plus moderne et la plus longue au Cambodge. La Chine a déjà livré des routes pavées au Cambodge avec une longueur totale qui atteint plus de 2000 km.

Mais en plus de la Chine qui s’est impliquée dans la construction de routes au Cambodge. La semaine dernière, le Japon et le Cambodge ont signé un contrat qui représente un investissement de 90 millions de dollars pour améliorer et agrandir 83,5 km de l’autoroute de la route nationale 5 du Cambodge. Le prêt est accordé par l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) et contribuera à l’amélioration de la route entre Battambang, la deuxième ville du Cambodge et Sisophon à la frontière de la Thaïlande.

Selon le vice-président de la JICA, Arakawa Hiroto, le projet sera très bénéfique, car il permettra de réduire le temps de voyage entre la Thaïlande et le Vietnam via le Cambodge. « C’est extrêmement important pour les réseaux logistiques qui contribueront à attirer les investissements directs étrangers », a déclaré Arakawa lors d’une présentation. « Les entreprises privées auront plus de bénéfices avec cette connexion et contribueront à la croissance économique du Cambodge. »

La construction devrait commencer en Juin 2015 et sera achevée d’ici mai 2018. Le taux d’intérêt du prêt est de 0,01 pour cent par an avec une période de remboursement de 40 ans, y compris un délai de grâce de 10 ans. Le Japon a contribué au développement du Cambodge avec des prêts et des aides atteignant plus de deux milliards de dollars américains depuis le retour de la démocratie en 1992.

Laisser un commentaire