Annonces

Guide Cambodge
Archives

Deux nouvelles compagnies ont eu la licence pour voler au Cambodge

La Cambodge va donner des licences à deux compagnies aériennes afin de transporter des passagers sur les vols intérieurs, selon Mao Havannall, le Secrétaire d’Etat du Cambodge à l’autorité de l’aviation civile.

S’exprimant lors d’une session plénière à l’Assemblée nationale hier, il a indiqué que les deux entreprises – la Compagnie Tonlé Sap et la compagnie Indochine- serait autorisé a exécuter les vols de Phnom Penh à Siem Reap et Phnom Penh à Sihanoukville.

« Nous préparons les procédures pour les entreprises privées, et nous espérons qu’ils commenceront à fonctionner début de l’année prochaine ».

Les deux sociétés vont recevoir leur permis dans les prochains jours, ajoutant que les entreprises ont pu s’associer avec des entreprises basées à l’étranger, et piloter des avions de taille moyenne tels que l’Airbus A320 et Boeing 737.

L’autorité de l’aviation civile n’a pas encore publié le calendrier de vol pour les deux entreprises.

Actuellement, la Cambodge Angkor Air est la seule compagnie aérienne qui exploite un service passagers régulier à horaire régulier sur les lignes intérieures dans le Royaume.

Cela encouragera la concurrence dans le secteur de l’aviation nationale.
La concurrence accrue se traduira par des billets moins chers pour les passagers.

« Nous soutenons plus de vols dans la nation parce que nous pensons qu’il sera plus compétitif et de fournir plus d’avantages au peuple cambodgien ».

Mao Havannall a ajouté que les licences accordés aux deux nouvelles sociétés a été due à la perspective que le nombre de touristes internationaux continuerait d’augmenter.

Le Cambodge a signé un certain nombre d’accords avec les nations étrangères à exploiter des vols directs vers le Royaume, visant à augmenter le nombre de visiteurs de l’étranger, a t’il conclu.

Le vendredi, l’Assemblée nationale a approuvé deux accords multilatéraux avec l’ASEAN, et huit protocoles sur les transports aériens et maritimes, de contribuer à l’objectif d’un marché de l’ASEAN de vol commun en 2015.

Une réponse dans “Deux nouvelles compagnies ont eu la licence pour voler au Cambodge”

Laisser un commentaire